AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stop being so cold | Timothy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Robert M. Fischer
CIVIL
avatar

Messages : 81

MessageSujet: Stop being so cold | Timothy   Ven 9 Nov - 15:16


Timothy & Robert

Robert était assis sur la banquette arrière de sa voiture, il avait toujours eu un chauffeur, alors il ne s’agissait plus vraiment d’une nouveauté, et il aimait bien pouvoir être sur cette banquette arrière. Cela lui laissait le loisir de réfléchir. Une semaine était passée depuis sa première séance d’entraînement avec Timothy. Il en gardait un souvenir tellement étrange, qu’il n’était plus exactement pressé de recommencer. Si Timothy lui avait semblé être une personne particulièrement sympathique, et avec qui passer du temps serait sûrement agréable, mais il restait cette impression de lui avoir fait du mal, et l’image du regard de Timmy au moment où il l’avait regardé avant de se tirer une balle dans la tête, restait parfaitement dessinée dans sa mémoire. Il n’avait jamais voulu une telle chose, et même si son employé n’était pas vraiment mort par sa faute, il avait encore du mal à accepter ce que son inconscient avait pu causer. S’il avait pu faire ça en rêvant, c’était bien que quelque part en lui, il existait un réflexe qui pourrait faire du mal à quelqu’un dans la réalité… Et cela lui faisait peur.

Mais le moment n’était pas à réfléchir à sa capacité à tuer, ou même à simplement blesser, peut-être qu’après tout ça pouvait être une bonne chose s’il se retrouvait un jour face à un ennemi. Il était assis à l’arrière de la voiture au vitre teintée dans une autre optique, celle de se rendre dans le lieu fixé pour son rendez vous avec Timothy. Ils avaient décidés de se voir un peu, en dehors de leurs séances de travail, et Robert espérait bien pouvoir en profiter pour faire sourire à nouveau les deux yeux bleus de son employé. Ils avaient donc choisis un bar plutôt chic de la ville, hors de question de se rendre dans un bar mal famé, le but n’étaient pas de se saouler à en perdre la tête. Il s’agissait simplement d’apprendre à se connaître. D’ailleurs le jeune patron avait prévu un petit cadeau pour son employé. Il ne savait pas si ça lui plairait, mais il savait que lui avait très envie de lui faire découvrir ça. Après tout, le jeune homme ferait souvent des allers et retours dans son inconscient, alors bien se connaître semblait, aux yeux du quarantenaire, une priorité. Il ne pu réprimer un petit sourire en pensant à la tête que ferait l’employé en ouvrant son cadeau.

« Monsieur ? Je vous laisse ici ? Les embouteillages commencent ensuite. »

Robert laissa un soupire lui échapper et sortit de la voiture, le cadeau de son employé dans la poche intérieur de sa veste. Il portait, comme toujours, un costume et regardait doucement les gens se pressaient autour de lui. Marcher ne lui déplaisait pas tant que ça, mais il détestait l’idée de marcher aux côtés de toutes les voitures, sentant les fumées des pots d’échappements lui monter aux narines. Il continuait à marcher et vit bientôt le bar, apparaître au bout de la rue. Il ne se pressait pas, il était parti en avance et même si son employé était déjà arrivé, il serait à l’heure. Et puis si ce n’était pas le cas, il pourrait toujours prétexter les embouteillages. Puis, dans le fond, il doutait que Timothy ne lui demande vraiment des comptes, dans le fond, il était tout de même son patron, et même s’ils ne se voyaient pas, ce soir, sur leur temps de travail, il doutait que l’employé n’ose lui reprocher son léger retard. Il pressa doucement le pas en voyant le ciel s’assombrir, il ne souhaitait pas arriver à son rendez vous tremper des pieds à la tête et n’avait pas vraiment prévu de parapluie…

Il fut bientôt devant le bar choisi pour le rendez vous de ce soir, où il était déjà connu. C’était l’un des endroits où il aimait venir déguster le meilleur vin, ou le meilleur whisky. L’air d’être encore un enfant peut-être, mais à quarante ans, il aimait le bon alcool et n’hésitait pas à y mettre le prix. C’était un peu son second pécher mignon, après les jouets. Il s’installa sur l’un des tabourets de bar en faisant signe au barmaid de venir prendre sa commande. « Un whisky s’il te plait. Deux glaçons, comme d’habitude. » Le barmaid attrapa un verre et servit le jeune Fischer rapidement avant de lui offrir un petit sourire amusé : « Alors ? Votre oncle vous a encore trouvé une femme avec qui passer la soirée ? » Fischer ne pu réprimé un petit sourire. Browning essayait de le caser avec une femme en ce moment, mais son filleul se montrait plutôt récalcitrant. De toutes façons, aucune de celle avec qu’il avait dû passer la soirée n’aurait été à la hauteur. « Non, je passe la soirée avec un nouveau de l’entreprise. Il est plutôt sympa alors autant essayer de devenir ami non ? » Le barmaid leva les yeux au ciel en pensant que Fischer était définitivement un patron un peu spécial.

Alors qu’il portait doucement son verre à ses lèvres, savourant le goût fort de l’alcool mélangé à la froideur des glaçons, il tourna le visage vers la porte et vit Timothy entrer. Son regard était toujours aussi bleu, mais il ne pouvait s’empêcher de penser que son visage était encore beaucoup trop froid. Il lui montra doucement le tabouret de bar qui était à côté du sien et lui serra la main dès lors qu’il fut à sa hauteur. « Bonsoir Timmy. Vous allez bien ? » Il fouilla dans sa poche intérieur de veste et posa un petit paquet cadeau, de la taille d’une boîte de CD (on sous estime toujours la taille des poches intérieur de veste d’un homme) . « C’est pour vous. » Il s’agissait du CD de la bande original de son film favori et il espérait sincèrement que cela lui plairait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Timothy A. Greenwick
RÊVEUR
avatar

Messages : 180

MessageSujet: Re: Stop being so cold | Timothy   Sam 15 Déc - 17:52

Timothy n’était pas du genre à socialiser avec ses collègues, particulièrement pas avec ses patrons, et encore moins que son patron était en fait sa cible. Autant dire qu’il avait été un peu récalcitrant à accepter l’invitation de Fischer mais avait finit par céder. Aussi bien pour qu’il lui fiche la paix que parce que c’était une bonne occasion d’en apprendre plus. Et étant donné le but de sa mission, en apprendre plus sur le PDG ne pouvait pas lui faire de mal. Il avait déjà commencé à établir un profil psychologique après sa première incursion dans son subconscient, mais on ne pouvait jamais avoir trop de données. Et si, au fond, Tim n’était pas spécialement irrité de devoir passer un peu plus de temps avec Fischer, il préférait ne pas trop y penser. Le jeune homme était jeune, beau, riche et il n’était pas désagréable. En temps normal, Tim se serait trouvé chanceux, mais étant donné les circonstances, c’était sans doute préférable de ne voir son patron que comme une cible, un objet plutôt qu’un être humain. Ça éviterait tout dérapage.

Bien décidé donc à rester sobre et professionnel durant leur entretien, Tim paya le chauffeur du taxi qui venait de le déposer devant le bar choisi par Fischer. Il leva les yeux au ciel en apercevant l’établissement. Il était hors de prix, trop posh pour être vraiment confortable et Tim ne put pas s’empêcher de se sentir mal à l’aise rien qu’à force de se tenir devant le bar. Ce n’était définitivement pas le genre d’endroit qu’il aurait choisi, mais il doutait que Fischer ai jamais eu besoin de maîtriser un budget, alors le choix ne l’étonnait guère. Ça ne l’empêchait pas de devoir étouffer un peu de rancœur à l’égard de son patron, jaloux de la facilité avec laquelle il devait pouvoir vivre. Il espérait simplement que Fischer ne lui demanderait pas de payer où il allait finir dans les négatifs.

Tim secoua la tête avant d’entrer dans l’établissement, se redressant afin d’éviter de recevoir des regards désobligeants. Heureusement pour lui, il avait juste assez d’argent pour pouvoir se permettre quelques luxes : les vêtements étant son point faible. Il n’aimait pas porter des vestes bon marché et ne s’autorisait des dépenses fantasques que lorsqu’il s’agissait de s’habiller. S’il devait se faire passer pour quelqu’un d’autre, c’était une obligation à vrai dire. Il avança dans le bar, conscient que son charme naturel et son accoutrement lui permettraient de ne pas s’attirer trop d’attention. Il s’efforça de paraître le plus prétentieux possible histoire de se fondre dans le décor et aperçut finalement Fischer installé au bar. Il accéléra le pas pour le rejoindre, hochant poliment la tête avant de lui serrer la main.

« Mr. Fischer. » Il serra les dents en entendant son surnom mais s’empêcha de faire le moindre commentaire. « Je vais bien, et vous ? »

Il s’installa sur le tabouret à côté de Fischer avant de commander un verre de Sancerre. Le vin blanc ne lui montait pas à la tête, il avait besoin d’être réactif et concentré. Et puis, c’était sans doute le seul vin qu’il était sur de pouvoir s’offrir dans cet endroit. Il lança un regard surpris à Fischer lorsqu’il lui tendit son paquet parfaitement emballé, fronçant les sourcils alors qu’il hésitait à le prendre. Il finit par se décider, le reposant sur le bar, légèrement gêné. Le barman lui apporta son verre et Tim le sirota avant de se tourner vers Fischer. Il lui lança un regard interrogateur, essayant de deviner s’il était sensé ouvrir le paquet tout de suite. Mais lorsqu’il vit l’expression sur son visage, il se résolut à prendre le cadeau en main, ouvrant délicatement l’emballage pour découvrir un CD. Il l’examina quelques instants avant de le reposer.

« Merci, Mr Fischer. Ce n’était pas la peine. » déclara-t-il, encore trop raide sur son tabouret. Il joignit ses mains sur ses genoux avant de lancer un regard hésitant en direction de Fischer. « Je ne connais pas ce film, j’en ai entendu parler je crois, mais je ne l’ai jamais vu. »


Spoiler:
 

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.unbreakable-vow.com/
 

Stop being so cold | Timothy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» 05_ i just can't stop loving you
» Cody Rhodes Vs Mark Henry Vs Stone Cold Steve Austin
» 01. Don't stop me now !
» 222 t-shirts et du stop-motion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the dream has become their reality :: You play a very dangerous game. :: Amérique :: Amérique du Nord-