AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP BG][1996]Une rencontre précoce mais belle ~feat~ Sage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Célestine R. Hope
Architecte confirmée × extractrice
avatar

Messages : 240

MessageSujet: [RP BG][1996]Une rencontre précoce mais belle ~feat~ Sage   Mar 28 Aoû - 3:05

[ Ce RP se déroule à Paris ]

Une rencontre précoce

mais belle


Sage & Célestine


Sonnerie.... Le cours d'Histoire était enfin fini ! J'allais pouvoir respirer en rentrant à la maison et profiter du peu de temps qu'a pris mon père pour venir a Paris. A dire vrai, je venais dans un super lycée Parisien, réalisant a peine sur le moment la chance que j'avais. Car enfin, ce n'est pas tous les jours qu'une personne née Londonienne de père américain et de mère francaise ayant passé l'enfance aux Etats-Unis était admise dans ce fameux lycée. En rentrant, j'eus la surprise de voir mon père en grande discussion avec un militaire américain. C'était pas rien non plus ça ! Et encore moins sur le sol français. Je posais mon sac et il me parla, avec son agréable accent : « 'Lo Sweetie ! How were the school today ? », ce à quoi je répondis :« Salut ! Oh tu sais, l'Histoire... C'est pas mal, mais ça pourrait être mieux quoi... ».
Il me sourit et passa en français : « J'ai retrouvé le Sergent Major et je l'ai invité à prendre l'apéro. On est de bons amis, et il a même ramené sa fille ! Tu viens ? » puis, ayant réfléchit dix secondes, je lui répondis : « Mhhh okay I'm your "man" ! ». Je saluais donc le militaire et fit la bise à la jeune fille en lui disant : « Hello Sweethart ! You're damn pretty, how old are you ? » m'enquis-je. Elle était assez belle, même très belle, et un air innocent qui vous donnerait envie de la prendre dans les bras. Si si, je vous assure ! Elle était si mignonne... Comme quoi les clichés sur les militaires, notamment le fait qu'ils n'aimaient que la souffrance et la destruction était bien faux !

Oui bon j'idéalise peut-être, peut-être pas ... Certains garçons sont juste tellement désespérants avec leur immaturité qu'ils ne pourraient comprendre ce qui se dégageait de cette petite princesse. Elle me répondit d'une telle manière que le respect et la politesse en étaient presque touchant par rapport à ce qui se passait dans la cours du Lycée. J'en profitais pour emmagasiner deux ou trois informations qu'elle me livrait en plus de son âge. Bon ça restait une fille, mais elle avait le mérite de captiver, si ce n'est l'attention générale, au moins MON attention.

Je lui répondis alors : « I'm seventeen ! I'm in what frenchies calls " Lycée ", which, if my memories are right, is an high school at the United States. I am interresting of music, some philosophy ans of course what i want to do : architecture. And you ? » demandais-je alors. Je ne savais meme pas si elle parlait français et j'avais peur de me ridiculiser si je demandais et qu'elle comprenait, parce que l'anglais était ma langue mère mais je maitrisais depuis au moins sept bonnes années le français. En terme de musicalité, il était évident que l'anglais était plus agréable, ça expliquerait pourquoi les adolescents seraient envieux de moi (ou jaloux ?). Je veux dire que le parler pour moi était aussi simple que boire alors que pour les autres ils devaient constamment faire attention. En anglais d'ailleurs, pour pallier a mes origines, elle me notait bien plus sévéremement, ce qui me décevait profondément d'un pays qui soit disant prônait la fratrie, mais qui au passage n'empêchaient pas que je finisse la mieux notée, au grand regret des élèves et de la professeur. Une miss je sais tout en quelque sorte, sauf que l'aisance, le ton et la langue en elle même m'était innée, ce qui n'était pas forcément plus agréable qu'une simple miss je-sais-tout sans le talent. J'étais pas si mal en poésie non plus, telle une Muse, je n'avais pas besoin d'inspiration : j'étais l'inspiration.

Sa réponse me tira de ma réflexion et je lui souris, l'emmenant à l'intérieur de la maison. Ma chambre était sobre et ce n'était pas dans cette pièce qu'on trouverai quelque chose de compromettant (si jamais une telle chose existait...) mais ce n'était pas ça qui me surprenait : c'était l'aisance avec laquelle, à neuf ans à peine, elle arrivait à laisser son père pour aller dans la chambre d'une inconnue. Ok dans la chambre de la fille d'un ami de son père ...

Nous entrâmes et nous nous assîmes alors pour se reposer (en tout cas moi c'était pour me reposer, n'oubliez pas que je sortais de cours quand même !) et j'attendis un petit moment. Puis, pour casser le silence, je lui demandais si elle voulait boire. C'était pas la chose la plus intelligente qu'on puisse dire mais ça avait le mérite de casser un lourd silence...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sage C. Winstead
CIBLE
avatar

Messages : 36

MessageSujet: Re: [RP BG][1996]Une rencontre précoce mais belle ~feat~ Sage   Mar 28 Aoû - 9:56


Une rencontre précoce mais belle...

Célestine & Sage - Célestine & Sage - Célestine & Sage - Célestine & Sage - Célestine & Sage - Célestine & Sage - Célestine & Sage - Célestine & Sage - Célestine & Sage



Paris… D’après ce que m’a dit Beau, c’est la ville des rêves ! Une ville vraiment magnifique… Et j’arrive pas à croire qu’on va quitter l’Amérique pour venir s’y installer. J’arrive vraiment pas. A la fois heureuse et triste. Tellement triste… Papa était si peu souvent avec nous, on allait encore le voir moins souvent. Pourtant il avait fait un effort, il avait quitté son boulot quelques jours pour venir nous aider à nous installer dans notre nouvelle maison. En même temps, papa il était tellement fort qu’il pouvait porter tous les cartons de déménagement à lui tout seul ! Normal, c’est un militaire… Maman, elle nous a montré un film ou il y avait la guerre dedans, et elle nous a dit que s’était le métier de papa. Tous les messieurs dedans, il était très fort et très beau ! Exactement comme papa !

Et alors qu’on venait juste de finir de tout ranger, papa avait reçu un appel d’un ami à lui qui lui proposé de passer à la maison. Surement un ami aussi fort et aussi beau ! Même si le plus beau, c’est papa. Maman ne voulait pas venir, parce qu’elle devait encore ranger la cuisine. Et beau était déjà en train de jouer à sa console. Alors il m’a demandé à moi… Moi j’aime bien sortir avec papa. C’est rare alors j’en profite. Même si très souvent je ne comprends pas ce qu’ils se disent. Papa me dit souvent que je suis trop jeune pour comprendre et que quand je serais plus vieille, je comprendrais tout. Mais moi, j’en ai marre d’être trop jeune pour savoir, je veux qu’on me dise !

Papa était en pleine discussion avec son ami quand une fille est rentrée. Une jolie fille ! Tellement belle et gentille. J’avais un peu peur… Mais elle est venue vers moi et m’a salué. En plus, elle parlait dans la même langue que moi ! Même si j’avais du mal. J’ai toujours eu du mal à m’exprimer, à faire des phrases correctes. Autant en français qu’en anglais. Maman est d’origine française, c’est pour ça qu’elle m’a apprit cette langue en même temps que l’anglais… Depuis toute petite. Sentant mes joues rougir je lui fis timidement un bisou sur la joue. « Hello. I’m Sage. » Je me sentais un peu intimidé par cette fille qui pourtant semblait vraiment super gentille. « Je… J’ai neuf ans. » Elle doit avoir pleins de chéris et pleins d’amis. Plus tard, je veux être comme elle… Souriante, belle, gentille… comme elle.

A la fois émerveillait et intimidait je le fixais. « I love music ! My brother plays drums... » répondis-je en pensant à Beau qui s’acharnait sans cesse sur sa batterie sans vraiment savoir y jouer. « I love dancing ! » ajoutais-je un immense sourire aux lèvres. Ouais, j’adorais danser… Depuis toujours, et j’avais déjà prévenu papa et maman c’est ce que je voulais faire.

Un sourire aux lèvres, la jeune femme m’emmena dans sa chambre. Je ne pris même pas la peine de prévenir papa qui semblait être absorbé par sa conversation et m’avoir totalement oublié. Restant timidement debout face à elle, je souris « Tu… Tu parles bien le français ? » demandais-je en essayant de formuler la phrase correctement. « On va habiter ici mainmaintenant. Papa va rentrer à l’Amérique et retourner au boulot, nous on va rester ici. Il faut que je m’entraine. Je parle pas encore très bon la langue. Maman est française, c’est elle qui m’a apprit. » dis-je peu sur de moi. M’asseyant à côté d’elle, elle me proposa à boire. « Yes of course ! » répondis-je spontanément. « Euh… Je veux dire 'Oui, nat…naturellement', c’est ça ? » ; Je me sentais un peu bête de me comporter ainsi face à elle. Comme si elle allait me réprimander de m’être trompé… Probablement pas.

Je suis une quiche en anglais arrow
©️ B-NET


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Célestine R. Hope
Architecte confirmée × extractrice
avatar

Messages : 240

MessageSujet: Re: [RP BG][1996]Une rencontre précoce mais belle ~feat~ Sage   Mar 28 Aoû - 17:32

HRP : Aucun problème, si tu veux que je te traduise ou que j'édite mon texte pour dire l'équivalent en français, n'hésite pas love Moi je me sens assez à l'aise et je l'utilise donc parce que ça colle avec mon perso (Les dix premières années aux USA et le reste en France => Manie assez bien l'anglais et le français du coup ^^)

Désolée si la réponse est un peu courte je ne trouvais pas trop quoi dire...]
Sage & Célestine


Ah ! Elle parle le français ! Bon moi aussi et alors ? Et bien elle est si mignonne avec sa timidité et sa toute petite difficulté, comme si elle pesait ses mots. La danse et la musique... Héhé, si seulement elle était plus grande... Dommage. On aurait pu s'amuser, mais notre différence nous l'empêchait pour le moment. Moi 17 ans et elle 9... Et la batterie était un de mes instruments préférés, avec le violon et le piano (violon que je jouais d'ailleurs, ayant toujours adorée le son qui s'en dégageait, utilisant l'archer pour faire vibrer des cordes et obtenir un son cristallin (quand on sait en jouer du moins).

Et me demandant si je parlais correctement le français. Des fois j'aurais voulu la tenir dans mes bras comme ma fille, elle était vraiment trop chou !

« Oui, naturellement, bien sûr, c'est les équivalents français pour Of course en effet. Au début c'est bizarre de parler français, mais tu verras, je suis comme toi, et à force j'ai finis par m'y habituer. Tu verras. » finis-je dans un sourire. Elle me regardait timidement, j'allais donc chercher à boire : coca, jus d'orange, eau... J'avais de tout et je le lui posais sur la table, avec un joli petit verre. Je lui demandais ce qu'elle voulait et je la servais alors. J'avoue que je ne savais pas quoi dire... C'était débile, mais je prenais mes devoirs, et je commençais alors à étaler mes exercices et mes livres, et je me rendis compte que c'était ridicule. J'avais une invitée et je me précipitais sur mes exercices. Sans pour autant les arrêter, signifiant ainsi qu'elle ne me gênait pas même si je travaillais, je décidais de parler un peu avec elle. Des histoires très intéressantes... Je venais de finir la Géographie, il me restait le français. Je décidais de finir plus tard, fermant et rangeant mes affaires de cours. Après tout il était à peine 16h40 !

« Il y a quelque chose que tu voudrais faire ? Te promener, à pied, a vélo par exemple ? J'ai le temps, je viens de finir mes devoirs maintenant. » dis-je. Semi mensonge pour la conforter dans l'idée que j'étais libre, il ne fallait pas qu'elle se sente " coupable " du fait que je n'ai pas fini mes devoirs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [RP BG][1996]Une rencontre précoce mais belle ~feat~ Sage   

Revenir en haut Aller en bas
 

[RP BG][1996]Une rencontre précoce mais belle ~feat~ Sage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Photofiltre]Typo' simple, mais belle.
» Perséphone G. Gritch : «Sois comme la neige, belle mais froide.»
» Soit comme la neige belle mais froide - Bella {EN COURS}
» Belle comme une rose. Fatale comme ses épines ___ Kimberly
» Riche mais triste - Viktorie Neasa Bavathy (Dakota Fanning)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the dream has become their reality :: You play a very dangerous game. :: Europe :: Europe de l'Ouest-